La Côte d'Amour, toujours bien cotée !

Abritant de véritables adresses étant de véritables « marques » en terme de tourisme balnéaire, telles que La Baule, Pornichet, Le Pouliguen, Le Croisic, Batz-sur-Mer ou encore Guérande, la Côte d'Amour est également appréciée pour sa côte sauvage.

La Côte d'Amour, toujours bien cotée ! - Theme_2235_1.jpg

Outre la mythique baie de La Baule, la Côte d'Amour abrite aussi la côte sauvage où, du Pouliguen au Croisic, se succèdent falaises, grottes et côtes rocheuses.

Bien que la dynamique du marché ne soit pas comparable avec celle des années 2000, la demande demeure supérieure à l'offre, et les acquéreurs, de plus en plus exigeants quel que soit leur budget, font face à une offre étroite notamment en ce qui concerne les appartements face mer et les maisons situées dans les secteurs phare de La Baule ou Pornichet » entame Sophie Michaud-Gavlak du Cabinet Macé installé à La Baule-les-Pins. Ce Cabinet, qui administre presque 5300 biens sur toute la côte et qui vient de lancer son nouveau site internet (www.cabinet-mace.fr) possède un avantage indéniable auprès de ses acquéreurs qui peuvent être rassurés quant à l'état et l'entretien des résidences où se situe leur future acquisition. La Baule demeure l'adresse phare d'après la professionnelle qui constate qu'à Pornichet, les prix des biens face mer ont tendance à s'aligner sur ceux en vigueur à La Baule. La côte sauvage est, quant à elle, prisée par une clientèle souvent plus jeune, en quête d'un style de vie plus authentique dans un cadre naturel préservé. « Une clientèle d'actifs parisiens et du Grand Ouest autour de la cinquantaine recherche, en guise de résidence secondaire, des petites maisons de charme vers les marais salants avec un budget oscillant entre 300.000 et 500.000 €. Batz-sur-Mer a véritablement la cote actuellement et les biens disponibles se raréfient. Les nobles demeures de caractère avec vue sur les marais sont aujourd'hui affichées autour du million d'euros » confie la professionnelle.

« Nous constatons en effet un flux constant de demandes et le marché demeure stable dans la continuité de l'année 2017. Les clients sérieux et motivés sont là, les visites sont nombreuses » poursuit l'agent indépendant Christophe Pernaud, spécialiste de l'immobilier de la presqu'île depuis 1991 et présentant un portefeuille de biens qualitatifs, sélectionné avec soin. Doté de budgets oscillant entre 300.000 € et 1 M €, la clientèle de Christophe Pernaud vise une agréable résidence secondaire idéalement sise dans un secteur prisé de La Baule, Pornichet ou Guérande, idéalement à proximité de la mer. À titre d'exemple de ces biens en exclusivité au sein de son portefeuille, le professionnel évoque une maison contemporaine de 240 m2 abritant 7 pièces, située à proximité immédiate de Guérande. Érigée sur un terrain paysager de 2270 m2 agrémenté d'une piscine de 47 m2 couverte et chauffée, ce produit de standing est affiché à 669.500 €.

Qu'en est-il du marché de prestige ? « La reprise du segment des biens de prestige s'est confirmée durant l'année 2017, surtout durant le second semestre. Les Anglais, Luxembourgeois et Belges sont toujours présents, toutefois, ce sont les Français et surtout les expatriés, qui font la part belle aux acquisitions de prestige. Les demandes se font plus importantes que les offres, mais elles sont aussi beaucoup plus précises et exigeantes » livre Jacques Dobrowolski de l'agence Sotheby's Bretagne Sud installée boulevard Hennecart à La Baule. « Nos clients sont de plus en plus avertis et n'hésitent pas à différer leur acquisitions plutôt que d'acheter des biens présentés à des prix non justifiés » souligne le professionnel qui cite, parmi les transactions récemment orchestrées par ses soins qui sont représentatives de son segment, un appartement face mer qui s'est vendu 1,8 M € en moins de 3 mois, une maison à rénover de 350 m2 sur une parcelle de 1000 m2 au port du Pouliguen à 1.350.000 € en deux mois ainsi qu'une impeccable maison de 200 m2 sur un terrain de 1000 m2 avec piscine à La Baule-les-Pins vendue en deux mois également à 1.050.000 €. « Les biens au bon prix ne restent pas longtemps sur le marché. L'ensemble de notre région - avec toujours La Baule en tête - bénéficie d'une « cote d'amour » qui n'est pas prête de s'arrêter ! »

Retour au sommaire. Radia Amar
14/03/2018
Vous aimerez aussi
Le charme des villas bauloises Le charme des villas bauloises Le charme des villas bauloises
Cap sur l'agglomération nantaise
Cap sur l'agglomération nantaise La progression du marché immobilier nantais entraîne dans sa dynamique un intérêt croissant pour ses communes voisines. Esprit campagne, services de proximité, établissements scolaires et transports en commun efficaces... Voici les points forts de ces adresses proposant une offre diversifiée de biens aux volumes généreux. .. Lire la suite >>
Un balcon sur l'Atlantique Synonyme de rêve et d'évasion, l'océan Atlantique évoque bien des promesses. Pouvoir le contempler chaque jour depuis sa fenêtre est un privilège. Rencontres avec des professionnels des marchés côtiers français de la baie de La Baule et du Golfe du Morbihan. .. Lire la suite >>
Un balcon sur l'Atlantique
Nantes hyper centre, un emplacement parfait Nantes hyper centre, un emplacement parfait Nantes hyper centre, un emplacement parfait
Nantes : Saint-Félix et Talensac
Nantes : Saint-Félix et Talensac Quartiers appréciés des familles, Saint-Félix et Talensac connaissent une attractivité certaine dûe à l'équilibre entre bâti, espaces verts, une bonne offre de commerces et de services, d'efficaces transports en communs et des établissements scolaires de qualité. .. Lire la suite >>
La Baule, le marché se dynamise Avec son patrimoine architectural hétéroclite, La Baule possède une personnalité unique. Avec ses grands espaces verts et sa plage de 9 km que la commune partage avec Pornichet et le Pouliguen, La Baule sise à 74 km de Nantes accueille des établissements hôteliers de standing. Plus de 60 % de son parc immobilier se compose de résidences secondaires. .. Lire la suite >>
La Baule, le marché se dynamise
Les atouts des secteurs sud Loire Les atouts des secteurs sud Loire Les atouts des secteurs sud Loire
La Baule et Pornichet  des adresses de charme
La Baule et Pornichet des adresses de charme Stations balnéaires prisées, La Baule et Pornichet voient leur population se multiplier en période estivale. La Baule jouit de son aura historique tandis que Pornichet se voit de plus en plus plébiscitée pour les résidences secondaires. .. Lire la suite >>
Adresses huppées à Nantes Les biens affichés entre 700.000 et 1 M d'€ connaissent une bonne dynamique à Nantes. La préfecture de Loire-Atlantique, maintes fois distinguée pour sa qualité de vie et son patrimoine historique offre en son coeur des biens bourgeois, propres à séduire la clientèle exigeante dotée de ce généreux budget. Bien que l'offre se rétrécisse, tous les produits ne se vendent pas pour autant aussi rapidement que le marché le laisserait penser. Tour d'horizon... Lire la suite >>
Adresses huppées à Nantes
Adresses huppées à Nantes
Pornic,  un développement maîtrisé
Pornic, un développement maîtrisé Abritant un golf 18 trous, un casino, deux ports, un centre réputé de thalassothérapie, Pornic incarne la parfaite station balnéaire de charme. Idéalement sise en bordure d'océan, au coeur de la Côte de Jade, Pornic séduit de nombreux retraités séduits par la qualité de vie qui règne ici en toutes saisons... Lire la suite >>
Demeures d'exception à Nantes le Riche patrimoine architectural nantais mixe avec superbe bâtiments du XVIIIe siècle signés Jean-Baptiste Ceineray et Mathurin Crecy, immeubles néo classique, style haussmannien, espaces industriels réinventés et unités contemporaines. En terme d'exception, Nantes n'est pas en reste. .. Lire la suite >>
Demeures d'exception à Nantes
ST-HERBLAIN - Maisons à vendre

ST-HERBLAIN

297600 €
LA BAULE - Appartements à vendre

LA BAULE

210000 €
LA BAULE - Appartements à vendre

LA BAULE

253000 €
GUÉRANDE - Maisons à vendre

GUÉRANDE

336000 €
MESQUER - Maisons à vendre

MESQUER

194854 €
NANTES - Maisons à vendre

NANTES

991500 €
Plus d'annonces