REPORTAGE

Avignon : la cité aux deux visages

Mondialement réputée pour son Palais des Papes et son festival de théâtre, la ville associe un fort potentiel touristique à un cadre de vie aux quartiers variés, qui s’étendent loin de ses remparts.

Dynamique, populaire et bénéficiant d’un patrimoine historique considérable, cette ville de moins de 100.000 habitants se distingue par son marché de la transaction aux tarifs accessibles, y compris dans ses quartiers les plus huppés. Traversée par le Rhône, la cité provençale jouit en outre de sa facilité d’accès par les autoroutes A9 et A7, ainsi que par sa gare TGV qui la place à 2 heures 45 de Paris. Situé au sud-est de la ville, son petit aéroport accueille des vols internationaux, notamment à destination de l’Angleterre. Attirant chaque année plus de 4 millions de touristes, Avignon constitue également le siège d’un nombre croissant d’entreprises et de vastes zones commerciales. Spécialiste de la transaction et de la gestion locative, l’agence ORPI l’Exclusive établie à Morières-Lès-Avignon est dirigée par Laurent Bougnard. « L’essentiel de la demande porte sur les maisons disposant de 3 chambres, d’un garage et d’un jardin, voire d’une piscine. Pour accéder à ce type de biens, les acquéreurs disposent d’un budget moyen compris entre 250.000 € et 350.000 €. Cependant, la demande a récemment connu une hausse telle que notre stock de biens à la vente est moins quantitatif. Dès qu’un bien arrive sur le marché, il trouve preneur. » Depuis la crise sanitaire, le professionnel relève que les biens proposés à la vente comme à la location doivent impérativement disposer d’un espace extérieur. En outre, les prix affichent une hausse sensible. « Le bassin d’emploi de la zone Agroparc et plus largement du grand Avignon constitue une part significative des acquéreurs - relativement jeunes, nous avons aussi des cadres supérieurs avec des situations professionnelles confortables, des jeunes retraités, comme des couples cherchant du confort, ils disposent de budgets confortables et se dirigent volontiers vers des appartements dans des résidences récentes et sécurisées, de la villa avec jardin et piscine proche des commodités, ainsi que vers les villas de qualité implantées dans les communes très prisées de Châteauneuf-de-Gadagne, Jonquerettes et du haut de la colline de Caumont. Ces demeures sont accessibles avec un budget compris entre 400.000 et 600.000 €. En tout état de cause, ce marché est composé à plus de 80 % de résidences principales. » Sur le marché du neuf, Laurent Bougnard précise que l’offre est majoritairement constituée par les appartements ouvrant droit aux dispositifs de défiscalisation, notamment en Avignon. En moyenne, les prix s’établissent aux alentours de 3.200 € le mètre carré. « J’ajoute que le mois prochain, nous ouvrons une nouvelle agence ORPI l’Exclusive à Sorgues, où nous proposerons à nos clients notre savoir-faire en matière de transaction, de location et de gestion ».

Ces articles pourraient vous intéresser :