1. Accueil
  2. >
  3. Articles
  4. >
  5. L'axe Rennes-Saint-Brieuc : l'embarras du choix

L'axe Rennes-Saint-Brieuc : l'embarras du choix

Aux abords de la quatre voies qui mène de Rennes à Saint Brieuc, on trouve de nombreux villages habités par les actifs de la région. La plupart du temps, les acquéreurs cherchent une propriété proche de leur lieu de travail : il y en a pour presque tous les budgets.

L'axe Rennes-Saint-Brieuc : l'embarras du choix - Theme_2013_1.jpg

Sur un terrain de 403 m2, cette charmante maison de campagne de 50 m2, rénovée avec soin, est un pied-à-terre idéal. Sa distribution fonctionnelle, évite la perte d'espace. 132.500 €. Armor Invest (02 96 83 32 45).

Entre Rennes et Saint-Brieuc, on trouve différents profils d'acheteurs : des actifs à la recherche d'une résidence principale, des acquéreurs, en provenance d'autres régions de France, désireux de réaliser un projet de vie, ou encore des pré-retraités. Cette clientèle hétéroclite choisit la région pour des raisons bien précises, indique Jeanne-Elisabeth Daugan, négociatrice et responsable d'équipe chez Armor Invest immo, agence familiale - fondée et gérée par Martine Tesnière - qui met l'accent sur l'accompagnement des clients : « On trouve de tout sur le secteur : des maisons de pays, des néo-bretonnes, des maisons de maître, des maisons neuves en lotissement ainsi que des terrains. Nos clients recherchent avant tout un prix adapté à leurs budgets et l'accessibilité aux infrastructures. Certains d'entre eux effectuent un « retour aux sources », attirés par le côté rural de la région, ses vallées verdoyantes, sa nature. » Les primo-accédants représentent une grande partie des acquéreurs sur le secteur. Pour la plupart, leurs budgets tournent autour des 160.000 €, tandis que les autres vont investir légèrement plus, aux alentours de 250.000 €. « Aujourd'hui, on note une forte demande de produits neufs », ajoute Jeanne-Elisabeth Daugan, « les clients sont aussi très exigeants sur l'isolation et la consommation énergétique et souhaitent des dépendances. Mais ils veulent surtout avoir le moins de nuisances de voisinage possible. Ils recherchent avant tout le calme et qualité de vie avec les atouts que présente notre région. »

Si l'on part de Montauban-de-Bretagne, en remontant vers Plédéliac, on peut voir que les acquéreurs se répartissent en fonction de leurs budgets et de leurs besoins. D'après Gaëlle Millin, associée gérante chez Armor Cottage Immobilier, la proximité avec le lieu de travail est une priorité : « Quand on s'installe dans la région, il est toujours possible de trouver une maison à acheter à 30 minutes maximum de son emploi, avec des variations de prix assez importantes pour permettre à presque toutes les bourses d'acquérir un bien. A Montauban-de-Bretagne, on trouve surtout des primo-accédants et des actifs travaillant sur Rennes. Puis en remontant, on arrive dans des communes un peu plus prisées, comme les villages longeant l'Arguenon, ou encore Jugon-les-Lacs. » Ce village borde un étang qui attire les acheteurs. On y trouve beaucoup de résidences principales, acquises par des actifs, mais également des propriétés où vivent de jeunes retraités, attirés par le charme des environs. Ici les prix sont un peu plus élevés que dans le reste de la région : entre 200.000 et 220.000 € en moyenne à Jugon-les-Lacs et entre 170.000 et 180.000 € sur les bords de l'Arguenon.

Retour au sommaire. Johnny Iticsohn
05/10/2016
Vous aimerez aussi
Le nord de l'Ille-et-Vilaine : entre mer et campagne Le nord de l'Ille-et-Vilaine : entre mer et campagne
La Côte d'Emeraude, préservée et authentique
La Côte d'Emeraude, préservée et authentique Nommée ainsi par l'historien Eugène Herpin en raison de la couleur si particulière qu'y prend régulièrement la mer, la Côte d'Emeraude présente de superbes paysages parsemés de stations balnéaires et de sites naturels et historiques. .. Lire la suite >>
Rennes centre : l'immobilier de caractère Centre-ville actif et chargé d'histoire, le coeur de Rennes et ses bâtiments classés proposent un immobilier séduisant alliant authenticité et modernisme. Un marché convoité aux prix désormais stables... Lire la suite >>
Rennes centre :  l'immobilier de caractère
L'immobilier entre Rennes et Saint-Malo L'immobilier entre Rennes et Saint-Malo L'immobilier entre Rennes et Saint-Malo
Les grandes villes d'Ille-et-Vilaine
Les grandes villes d'Ille-et-Vilaine Le département d'Ille-et-Vilaine compte quatre grandes agglomérations aux marchés immobiliers bien différents : Rennes, Saint-Malo, Fougères et Vitré. Quels prix et quelles tendances font leur particularité ? Le point sur chacune d'entre elles. .. Lire la suite >>
Le centre historique de Rennes Au IIe siècle, sous domination gallo-romaine, Rennes apparaît déjà comme un bassin de vie. Située au confluent de l'Ille et de la Vilaine, la ville s'épanouit enserrée par une muraille jusqu'au XVe. 400 ans plus tard, elle s'impose en tant que capitale régionale. De cette époque, elle conserve un centre ancien attractif. .. Lire la suite >>
Le centre historique de Rennes
Saint-Malo et Dinard, cap sur la Côte d'Émeraude Saint-Malo et Dinard, cap sur la Côte d'Émeraude Saint-Malo et Dinard, cap sur la Côte d'Émeraude
Rennes, une cité attractive
Rennes, une cité attractive La préfecture d'Ille-et-Vilaine, l'une des capitales historiques du duché de Bretagne, compte 207.180 habitants en intramuros et son aire urbaine 671.845. Elle s'inscrit comme le huitième pôle étudiant du pays. En 2011, Elle obtient La première place des communes de province concernant la production de richesse par habitant et en 2012, le magazine l'Express lui attribue le titre de ville la plus agréable à vivre de France. .. Lire la suite >>
ST DOMINEUC - Maisons à vendre

ST DOMINEUC

269720 €
RENNES - Appartements à vendre

RENNES

360000 €
RENNES - Appartements à vendre

RENNES

374000 €
TINTENIAC - Biens à vendre

TINTENIAC

315000 €
LONGAULNAY - Maisons à vendre

LONGAULNAY

209168 €
ST THUAL - Maisons à vendre

ST THUAL

264500 €
Plus d'annonces