Toulouse : vivre à la campagne n'est plus un luxe

Ferme typique du Lauragais, maison d'architecte luxueuse, ancien presbytère, petite villa contemporaine de plain-pied ou jolie maison de village, le choix est vaste dans la région autour de Toulouse.

Toulouse : vivre à la campagne n'est plus un luxe  - Theme_2162_1.jpg

Dans le Tarn, cette ancienne maison vigneronne au coeur des vignobles gaillacois, à 40 minutes de Toulouse offre de jolis matériaux et de beaux espaces à vivre sur 4000 m2 de terrain avec piscine et grange. 450.000 €. Agence L'Union (05 63 30 60 24).

Le marché des maisons à la campagne semble reparti sur une bonne dynamique dans cette région qui séduit toujours autant les acheteurs étrangers et les Toulousains désireux de goûter aux joies du farniente au calme.

Louis Rossi, de l'agence Est Habitat, est catégorique : « Ça redémarre fort en 2017. On retrouve le dynamisme d'avant-crise. » Il constate même que les acquéreurs qui étaient jusqu'à l'an dernier en position de force (un acquéreur pour un bien) sont aujourd'hui plus raisonnables parce que la tendance s'est inversée en faveur des vendeurs. L'équilibre est retrouvé et, avec les taux d'intérêt qui restent toujours aussi bas, le marché s'est raisonné. « On n'est pas non plus dans un marché euphorique, mais on sent que ça repart dans le bon sens » tempère-t-il. Surtout que son agence, implantée au coeur de la Côte Pavée à Toulouse, s'est spécialisée dans la vente de l'hyper centre jusqu'à Balma en passant par par Guilheméry, Le Pont des Demoiselles et Le Busca. Il précise aussi qu'ayant fait le choix d'avoir très peu de biens à la vente et de chouchouter les vendeurs comme les acheteurs, il obtient des délais de vente de plus en plus rapides et un taux de satisfaction de 94 %. À ceux qui cherchent à s'installer dans une belle maison à la campagne près de Toulouse il indique : « Dès qu'on sort de Toulouse par l'est on est à la campagne. Les prix au mètre carré chutent très vite plus on s'éloigne du centre et du terminus de la ligne A du métro (Balma) ». Mais il précise dans le même temps que les prix devraient remonter d'ici peu, car ceux qui veulent s'y installer ont un fort pouvoir d'achat et vont doper les ventes. En troisième couronne les produits très demandés sont le plus souvent des maisons anciennes typiques du Lauragais avec cheminées, tomettes, poutres voire colombages, et beaucoup de caractère. Mais les maisons d'architectes très contemporaines ont également le vent en poupe. Il vient d'en vendre une de 162 m2 avec un séjour de 60 m2 à plus de 550.000 € à Aigrefeuille. « On est à peine à 19 km de la rocade de Toulouse, le cadre de vie est ici très agréable et les biens souvent de très belle qualité » expose-t-il. Louis Rossi souligne enfin qu'il faut s'intéresser au secteur de Quint-Fonsegrives qui devrait être très prisé dans les mois et années qui viennent avec la construction de la nouvelle clinique Capio La Croix du Sud.

Pour Jane Smallwood de l'Agence de l'Union, basée près des gorges de l'Aveyron, la donne n'est pas la même et pourtant ses constatations sont identiques que pour ses collègues plus proches de Toulouse : « Le marché semble reparti sur un bon rythme depuis quelques mois, avec un léger creux juste avant les élections. Le Brexit n'a semble-t-il pas découragé les Anglais qui continuent à venir s'installer dans cette région dont ils raffolent toujours autant. » Elle exerce dans une zone assez large autour de Toulouse, dans le Tarn et Garonne, le Lot, le Tarn et l'Aveyron. Et dans un secteur plus rural façon campagne chic qui attire de nombreux clients internationaux. Il faut dire que Jane Smallwood est un fidèle sujet de Sa Majesté britannique et qu'elle connait bien ce que ses compatriotes, tout comme les Belges, les Hollandais et même plus récemment les Australiens et les Néo-Zélandais, recherchent dans « cette région dont ils sont tombés amoureux ». Dans les salons immobiliers qu'elle fréquente quatre fois par an en Angleterre, elle promeut la qualité de vie de la région, le fait qu'on y vit toute l'année et pas seulement l'été, qu'on y circule bien même au plus fort de la saison touristique, et que l'aéroport de Toulouse est à moins de 2 heures des brumes londoniennes. « Ce sont surtout des retraités qui vivent là toute l'année. Nous avons moins de résidences secondaires depuis la crise. » précise-t-elle. On peut trouver des maisons de village à partir de 100.000 € et plusieurs jolies maisons à partir de 150.000 €. Mais l'agent immobilier indique que les prix montent beaucoup plus haut pour les biens d'exception qu'elle a également dans son escarcelle : un ancien presbytère avec sa chapelle pour 990.000 €, un château des XIIIe et XVIIe siècles de 500 m2 habitables pour 699.000 € ou une ancienne auberge du XVIIe siècle avec vue sur les gorges de l'Aveyron et 5 chambres d'hôtes proposée à 575.000 €.

Pour Frédérique Sicard d'Arcad'Immo à Castelginest, la tendance est très claire : « un bien au prix du marché se vend très très vite, quelquefois dès la première visite ». Basée à Castelginest (à une demi heure de Toulouse), elle rayonne tout autour, dans le nord de Toulouse, sur Bouloc, Saint-Alban, Blagnac, Bruguières et Vacquiers. Elle constate que les biens autour de 200.000 ou 250.000 € sont extrêmement demandés et partent donc très vite sitôt l'annonce publiée. Il s'agit le plus souvent de villas T4 de 85 m2 de plain-pied avec un petit jardin. Elles intéressent des jeunes couples ou des familles recomposées, et aussi des parents retraités qui veulent se rapprocher de leurs enfants. Les acheteurs veulent également profiter des taux d'intérêt toujours extrêmement bas ce qui leur permet d'accéder à la propriété alors qu'ils ne pouvaient pas auparavant. Bien placées, elles sont souvent au coeur de villes et villages avec toutes les commodités (écoles, collèges, commerces, transports). Frédérique Sicard indique que les prix sont restés relativement stables pour les maisons tandis que celui des appartements a chuté depuis quelques années. Les belles maisons de maître et les immenses maisons d'architectes à plus de 700.000 € ont elles plus de mal à se vendre et restent plus longtemps sur le marché.

Retour au sommaire. Lysie Chanel
05/07/2017
Vous aimerez aussi
Belles maisons bourgeoises à Toulouse et environs Belles maisons bourgeoises à Toulouse et environs Belles maisons bourgeoises à Toulouse et environs
La brique rouge à Toulouse,  matériau phare
La brique rouge à Toulouse, matériau phare C'est le reflet du soleil sur ces briques qui crée l'ambiance chaleureuse de la « ville rose ». Utilisée à Toulouse du XIIe au XIXe siècle, elle a servi à bâtir la plupart des monuments de la ville, à l'image des tours des capitouls, de la mairie, des églises et de la cathédrale... Lire la suite >>
L'essor de l'ouest toulousain Accueillant les usines d'Airbus et l'aéroport Toulouse-Blagnac, qui a franchi en 2017 le cap des 9 millions de passagers, l'ouest toulousain multiplie les atouts. Bien que Colomiers et Blagnac demeurent les principales villes, d'autres communes, en périphérie séduisent de plus en plus une clientèle en quête d'un cadre de vie verdoyant et pratique. .. Lire la suite >>
L'essor de l'ouest  toulousain
Les chartreuses toulousaines Les chartreuses toulousaines Les chartreuses toulousaines
Les biens de caractère à Toulouse
Les biens de caractère à Toulouse Chef-lieu de la région Occitanie, Toulouse possède l'architecture caractéristique des cités historiques du Midi de la France. Surnommée la « ville rose » en raison de la couleur du matériau de construction traditionnel local, elle offre un art de vivre raffiné et regorge de biens d'exception. Tour d'horizon avec deux spécialistes des belles pierres. .. Lire la suite >>
Luxueuses adresses à Toulouse La belle ville rose traversée par la Garonne et le Canal du Midi possède un riche patrimoine architectural. Quatrième ville de France, dynamique et offrant un élégant art de vivre, Toulouse se distingue par la qualité de son parc immobilier de caractère... Lire la suite >>
Luxueuses adresses à Toulouse
Un toit-terrasse à Toulouse Un toit-terrasse à Toulouse Un toit-terrasse à Toulouse
Toulouse chic et charme
Toulouse chic et charme Les biens de caractère, authentiques et de prestige continuent à séduire les amateurs de patrimoine et de « bien vivre » dans la ville rose. Spécialistes de l'immobilier toulousain depuis des décennies, Anne de la Sauzay et Jean-Romain Riveyran nous livrent leur appréciation du marché toulousain d'aujourd'hui. .. Lire la suite >>
Toulouse, un marché dynamique à l'année La ville rose, qui tient son appellation de son architecture vêtue de brique de terre cuite, est toujours très attractive. La santé, l'industrie et surtout l'aéronautique sont autant de secteurs en perpétuelle croissance qui boostent le marché immobilier sur l'hyper centre et toute la région, été comme hiver. .. Lire la suite >>
Toulouse, un marché dynamique à l'année
Toulouse,  un placement performant Toulouse,  un placement performant Toulouse,  un placement performant
Toulouse intra-muros
Toulouse intra-muros Art de vivre, patrimoine d'exception et dynamisme régulièrement salué par la presse... Toulouse est une ville résolument agréable. Bordé par la Garonne, son noyau central demeure un lieu de résidence convoité par tous... Lire la suite >>
La rénovation à Toulouse, un marché de niche Universités, industries aéronautiques et spatiales, centre de recherche, la ville rose est aussi un trésor d'architecture et d'histoire. Les acquéreurs sont nombreux à vouloir y acheter un bien déjà rénové ou à rénover, leur but est de s'offrir la pépite qui leur ressemble... Lire la suite >>
La rénovation à Toulouse,  un marché de niche
BALMA - Maisons à vendre

BALMA

998000 €
FENOUILLET - Maisons à vendre

FENOUILLET

245000 €
FUSTIGNAC - Maisons à vendre

FUSTIGNAC

168000 €
TOULOUSE - Appartements à vendre

TOULOUSE

145000 €
TOULOUSE - Appartements à vendre

TOULOUSE

325000 €
TOULOUSE - Appartements à vendre

TOULOUSE

399000 €
Plus d'annonces