Les Vans, un coin de paradis en Ardèche

La commune de plus de 2800 habitants se dresse au centre d'un bassin de vie, proche de la rivière Chassezac, marquant l'entrée du Parc Naturel Régional des Monts de l'Ardèche. Desservie par les bus au départ de Montélimar, d'Aubenas et d'Alès, elle redouble de charme l'été venu. Amateurs de randonnée, de spéléologie, d'équitation, d'escalade et de canyoning s'en donnent à coeur joie...

Les Vans, un coin de paradis en Ardèche - Theme_980_1.jpg

Sur le plateau calcaire des Gras dominant Les Vans, cette propriété en pierres de 220 m2 se dresse dans un cadre naturel de 13.700 m2. L'ancienne magnanerie est restaurée dans le respect de la tradition. Il convient de prévoir des travaux de rénovation au second niveau. 450.000 €. Orpi Christian Moury (04 75 94 93 79).

Si la localité bénéficie d'un cadre naturel de toute beauté et d'un environnement paisible à souhait, elle n'en demeure pas moins touristique durant la période estivale. Les artisans du cru font d'ailleurs la démonstration de leur savoir-faire tous les mardi soir, alors que le marché bat son plein le samedi matin. Les hameaux valent également le détour : à commencer par le bourg médiéval de Naves, les plages de Chassagnes et l'église romane de Brahic. Décidément, les paysages de carte postale se multiplient au Pays des Vans.

« Le microclimat est incontestablement le premier atout du secteur, sis en retrait de la vallée du Rhône, épargné par le mistral et les nuisances visuelles et sonores inhérentes aux grands axes », décrit Rémy Belhomme de l'Agence Teissier. Cette situation géographique reste un privilège dans la mesure où, malgré ce léger éloignement, la charmante bourgade jouit sur place de tous les commerces et services nécessaires au quotidien, dont les établissements scolaires jusqu'au collège. « Dans un rayon de 10 km autour du pôle phare, on change quatre fois de décor, d'agriculture et d'architecture », s'enthousiasme encore le professionnel évoquant les zones de granit, schiste, calcaire et grès. Jadis tournée vers le travail de la terre, cette région de moyenne montagne recèle des exploitations de petite taille éparses, une denrée immobilière aujourd'hui appréciée. Plus de la moitié des acquéreurs visent la résidence secondaire. Un tiers arrive des grandes villes sise à 2h30-3h00 de route (Lyon, Marseille, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne ou Toulouse), un autre de Paris et du nord de la France, le dernier, des pays européens (la Belgique, la Suisse, l'Allemagne et la Hollande). La majorité investit entre 200.000 et 300.000 € pour une bâtisse en pierres de 100 m2 dans un jardin bénéficiant d'une vue dégagée. Avec 150-200.000 €, les intéressés obtiennent une maison de village de la même surface prolongée par une terrasse ou une cour. La part de l'occupation principale s'est récemment accrue, passant, en une décennie, de 30 à plus de 40 % grâce à la présence des retraités comme des actifs locaux en poste ici, à Aubenas voire à Alès. Auprès de cette population, le terrain à bâtir remporte un franc succès. Même si Les Vans recèle de belles demeures, les transactions vont rarement au-delà de 600.000 €. Grâce aux personnes âgées désireuses de céder leur fief en périphérie contre un appartement en milieu urbain, les rotations sont nombreuses. Le logement collectif, qui représente 25 % des signatures orchestrées par le spécialiste de la gestion de biens, démarre à 1300 €/m2 et avoisine 2000 €/m2 au sein d'une résidence confortable.

« Avec les beaux jours, la clientèle, déjà active depuis l'automne 2010, semble intensifier ses recherches. Certains privilégient les ambiances méditerranéennes ; les autres raffolent du style cévenole et des vues plongeantes. Tous plébiscitent les rivières et les hameaux authentiques, Les Vans profitant d'un petit avantage grâce tout simplement aux infrastructures disponibles. D'ailleurs un bien de cachet proche des commodités part sans délais à condition d'être affiché au juste prix », décrit Françoise Blayac des agences Orpi Christian Moury. Parmi ses dernières ventes, elle cite une maison ancienne de 140 m2 à remettre au goût du jour, sur un terrain de 1 ha situé à 5 mn des Vans, que des Hexagonaux, décidés à s'installer en Ardèche à la retraite, paient 280.000 €. Ultra recherché, ce type de référence s'inscrit, désormais, en portion congrue dans les tablettes. Des autochtones, davantage enclins à faire l'impasse sur le caractère du bien au profit de la fonctionnalité, déboursent 190.000 € contre une villa 1990 de plain-pied (trois chambres) sur une parcelle de 1000 m2. Un jeune couple s'offre, ensuite, 1600 m2 à bâtir en échange de 72.000 €, pourvu, en outre, d'une enveloppe « mise aux normes et construction » de 130.000 €. Enfin, les primo-accédants peuvent briguer les maisons de village sur deux ou trois niveaux. L'un d'entre eux s'acquitte récemment de 102.000 € contre 100 m2 ouverts sur une cour. Privées d'extérieur, elles trouvent difficilement preneurs.

Retour au sommaire. Par Laetitia Rossi
14/04/2011
Vous aimerez aussi
Les bons plans en Ardèche Les bons plans en Ardèche Les bons plans en Ardèche
Les Vans et Saint-Ambroix, des marchés complémentaires
Les Vans et Saint-Ambroix, des marchés complémentaires Dans le Sud de l'Ardèche méridionale, le village des Vans distille tout son charme. A la limite de l'Ardèche et du Gard, proche du parc national des Cévennes, Saint-Ambroix fait de même... Hauts lieux de tourisme, les deux communes attirent chaque année davantage de résidents. .. Lire la suite >>
Vallon-Pont-d'Arc et Tain-l'Hermitage Culture, tourisme vert, croisières fluviales, paysages à couper le souffle, art de vivre, gastronomie... Ces deux adresses, l'une en Ardèche, l'autre dans la Drôme, affichent un dynamisme touristique qui influence à l'évidence le marché de l'immobilier. Deux professionnels nous parlent de leur marché. .. Lire la suite >>
Vallon-Pont-d'Arc et Tain-l'Hermitage
Le sud Ardèche : une terre  de caractère et de détente Le sud Ardèche : une terre  de caractère et de détente Le sud Ardèche : une terre  de caractère et de détente
Les Vans : vivante adresse  de l'Ardèche méridionale
Les Vans : vivante adresse de l'Ardèche méridionale Verdoyant village de l'Ardèche du sud aux remarquables patrimoines naturel et architectural, Les Vans connaît une forte activité touristique en été. Pour autant, ses commerces et services lui assurent aussi un dynamisme appréciable toute l'année. .. Lire la suite >>
L'Ardèche méridionale : le charme provençal Secteur verdoyant aux paysages diversifiés et au climat méditerranéen, l'Ardèche méridionale offre le calme d'une Provence paisible. Elle présente également des prix immobiliers moins élevés que plus au sud. .. Lire la suite >>
L'Ardèche méridionale : le charme provençal
Aubenas et sa région Aubenas et sa région
Annonay, au coeur  de l'Ardèche verte
Annonay, au coeur de l'Ardèche verte La cité ardéchoise de 18.000 habitants réconcilie la ville et la nature. De la première, elle réunit tous les attributs, les commerces et les services. Elle invite à la découverte de la seconde en montgolfière. Capitale française de l'aérostation, elle possède de nombreux arguments, auxquels les actifs de la Vallée du Rhône ne restent pas insensibles... Lire la suite >>
LES VANS - Maisons à vendre

LES VANS

357000 €
GUILHERAND GRANGES - Maisons à vendre

GUILHERAND GRANGES

390000 €
LES VANS - Biens à vendre

LES VANS

99900 €
LABLACHERE - Maisons à vendre

LABLACHERE

680000 €
LES SALELLES - Maisons à vendre

LES SALELLES

238000 €
VINEZAC - Maisons à vendre

VINEZAC

223000 €
Plus d'annonces